Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
14/02/2019

Nouvelles recommandations sur l’alimentation : les grandes lignes

Le 22 janvier dernier, l’agence nationale Santé Publique France a présenté ses nouvelles recommandations sur l’alimentation destinées aux adultes. 

Légumes secs et fruits à coque rejoignent fruits et légumes, des aliments à plus consommer tandis que notre consommation de viande devrait diminuer. Avant tout l’agence publique cherche à ne pas braquer les consommateurs : prenez plaisir à manger et mangez varié.

Formulation des recommandations et fondements scientifiques au cœur des préoccupations de l’agence de santé publique 

Elles se basent entre autres sur le travail scientifique de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) et du Haut Conseil de la Santé Publique. Les recommandations ont été confrontées au terrain : études statistiques, avis de professionnels au contact de la population (comme les nutritionnistes, ou associations de consommateurs) pour être ajustées.

Augmenter, aller vers et réduire : des recommandations orientées plus faciles à adopter

On ne retrouve plus de recommandations chiffrées mais plutôt des directions à suivre, ce qui est plus simple et plus compréhensible par tous.

recommandations santépubliquefrance clcv lepointsurlatable

Les changements par rapport aux versions précédentes

Plusieurs modifications sont à noter :

  • Les légumes secs, les fruits à coque, les féculents complets sont désormais dans les recommandations officielles.
  • L’huile de colza et de noix sont aussi à privilégier à côté de l’huile d’olive possédant déjà une très bonne réputation
  • Les jus de fruits sont désormais rangés dans la catégorie des boissons sucrées. Prendre un verre de jus n’équivaut plus à une portion de fruits, pour cause il est riche en sucres et pauvres en fibres.
  • Pour la première fois, l’impact environnemental de l’alimentation est pris en compte dans les recommandations : il est conseillé de privilégier les produits de saison et si possible issu de l’agriculture biologiques.
  • La consommation recommandée de viande a diminué : 500g de viande par semaine et 150g de charcuterie.
  • L’étiquetage nutritionnel Nutri-Score est mis en avant comme outil pour choisir ses produits.

Des conseils nutritionnels accompagnés d’encouragement à l’activité physique

Allez, 30 minutes d’activité physique « dynamique » par jour mais aussi moins de temps passé assis. Il faut donc limiter les moments d’inactivité physique. La campagne 2019 de Santé publique France fera passer le message sur les nouvelles recommandations destinées aux adultes. Viendront ensuite celles concernant les femmes enceintes et les enfants.

Pour plus d’infos, référez-vous au site de santé publique France ici

 

A consulter :

  • Utiliser les huiles de cuisine, ici
  • Cuisiner des légumineuses, nos recettes là 
  • L'information nutritionnelle, on vous explique le Système Nutri-Score

Crédit photo : pixabay

Dernière modification le 19/02/2019