Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV

N'hésitons pas à nous remettre à la cuisine

Les plats cuisinés sont pratiques et font certes gagner du temps ; mais, au final, ils reviennent cher, sans compter que la qualité n’est pas toujours au rendez-vous.

Pour des quantités de légumes, de viande ou de poisson équivalentes, les plats « maison » peuvent s’avérer 25 à 50 % moins chers que les plats préparés.

A titre d'exemple, nous avons comparé la recette Fleury Michon "Colin d'Alaska et petits légumes" avec ce que vous pourriez préparer assez simplement chez vous.

Chez Fleury Michon la liste d’ingrédients est la suivante:  

« Petits légumes (54 % : Brocolis-pommes de terre-carottes), eau, lait entier réhydraté, Colin d’Alaska (12 %), crème fraîche, flocons de pomme de terre (dont épice curcuma), farine de blé, sel, amidon transformé de riz, sucre, persil, ail, épaississant : gomme de xanthane » 

Cette liste est très instructive car les ingrédients y sont classés du plus au moins abondant. 

On remarque ainsi que dans le plat Fleury Michon, il n'y a que 36 grammes de poisson (12% de 300 grammes), c’est à dire une portion bien maigre. Au final, il y a d'ailleurs plus d’eau que de poisson !  

En mars 2008, nous avons trouvé le plat Fleury Michon à 3 euros la portion de 300 grammes en supermarché à Paris.

Or, on peut estimer le coût d’un plat maison équivalent, avec les mêmes quantités de légumes et de poisson, à environ 1.3 euros (voir tableau ci-dessous).

 

IngrédientsQuantitéPrix unitaireCoût (euros)
Colin 40 g 20 euros/kg 0,8
Légumes
(brocolis, pommes de terre, carottes)
160 g 2 euros/kg 0,32
Crème fraîche 10ml
(1 cuillerée à soupe)
3,5 euros/l 0,04
Huile 7 ml 7 euros/l 0,05
Persil, ail, épices estimation Estimation 0,05

TOTAL

1,26

Au bas mot, pour le même budget, vous mangerez donc deux fois plus de poisson et de légumes si vous prenez un peu de temps pour cuisiner.

Si le temps vous manque pour acheter des produits frais et les préparer, n’oubliez pas qu’il existe aussi des conserves et des surgelés de légumes et de poissons non cuisinés qui se conservent et possèdent une bonne valeur nutritionnelle. Ils peuvent eux aussi vous permettre d’économiser par rapport au plat tout préparé et de gagner en qualité.