Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV

Origine France Garantie

De plus en plus de consommateurs souhaitent disposer d'une information claire sur l'origine des produits ou inscrire leurs achats dans une démarche de « patriotisme économique ».

Cela n’est pas spécifique aux consommateurs français. Dans divers pays d’Europe, des projets d'étiquetage mettant en avant l’origine nationale des produits sont discutés.

La marque « Origine France Garantie » s’applique à toutes sortes de produits alimentaires ou non.

Son histoire

En mai 2010, Yves Jégo et Antoine Veil créent l'association Pro France, une association d'entreprises hébergée par l'Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d'Industrie. Le 19 mai 2011, Pro France lance la marque « Origine France Garantie ».

Intérêt

Cette marque doit permettre au consommateur d'avoir une information sur l'origine française d'un produit de consommation.

Pour l’entreprise fabricant le produit, elle permet de promouvoir auprès du consommateur sa volonté de soutenir l'emploi local et de préserver des savoir-faire industriels.

Comment ça marche ?

Quel que soit le secteur d'activité et le produit concernés, deux critères sont nécessaires : le produit prend ses caractéristiques essentielles en France ET au moins 50 % de la valeur ajoutée est française.

  • Le produit prend ses caractéristiques essentielles en France
    Pour les produits naturels
     : l'extraction, la récolte ou la croissance intégrale du produit a eu lieu en France ; les animaux d'élevage sont nés, ont été élevés et abattus en France.
    Pour les produits naturels transformés : l'ingrédient principal est obligatoirement d'origine France ; le ou les ingrédients dont les noms apparaissent dans la dénomination de vente du produit doivent obligatoirement avoir une origine française ; les opérations qui ont donné au produit ses caractéristiques principales ont eu lieu en France.

  • 50% au moins de la valeur ajoutée du produit est acquise en France
    Pour un produit naturel non transformé (fruits et légumes par exemple), le niveau d'exigence est porté à 100%. Pour les autres produits, le critère de 50 % de valeur ajoutée acquise en France est un minimum.

Attention ! La satisfaction du critère valeur ajoutée ne fait pas tout ! Ainsi, un produit naturel transformé (plat cuisiné à base de viande par exemple) préparé en France, avec une valeur ajoutée française supérieure à 50%, mais dont l'ingrédient principal (la viande en l'occurrence) n'est pas d'origine France, ne peut pas prétendre au logo.

De même, en ce qui concerne la nationalité de l’entreprise. Par exemple, une entreprise à capitaux étrangers, fabriquant un produit en France, pourra obtenir le marquage « Origine France Garantie» pour celui-ci alors qu’une entreprise à capitaux français, mais qui a délocalisé à l'étranger, ne pourra pas en bénéficier.

Pour les produits déjà porteurs d'un label dont le cahier des charges garantit une « Origine France » (AOP-AOC, IGP par exemple) une procédure de reconnaissance a été mise en place.

Quelle crédibilité ?

Il s'agit d'une marque qui s'appuie sur un cahier des charges rigoureux et non d'une mention commerciale de référence à l'origine.

L'association Pro France a désigné Bureau Veritas Certification pour la gestion technique et opérationnelle. Une fois la certification obtenue, pour assurer le maintien de la conformité, un audit annuel est prévu.

Très récente, cette marque est pour l’instant peu diffusée, peu visible et pas encore connue du consommateur. Elle met en avant l’« Origine France » d’un produit, mais ne donne aucune indication sur sa qualité, sauf si ce dernier porte conjointement un des signes officiels de qualité.