Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV

Le lait

Le lait était distribué gratuitement aux écoliers dans les années 50 et 60 pour favoriser la croissance des enfants. 

Mais aujourd’hui, les produits laitiers sont régulièrement attaqués. Leurs vertus seraient usurpées et certains avancent qu’ils auraient des effets négatifs sur la santé. Tentons d’y voir plus clair…

Le lait : un aliment « contre nature » ?

Un courant « anti-lait » se développe aujourd’hui avec pour credo l’idée que le lait est conçu pour les veaux, et non pour l’homme. Mais, à y regarder de près, aucun aliment n’est « conçu pour l’homme »…Nous tirons simplement parti des ressources de notre environnement pour nous nourrir.  

Certes, la plupart des êtres humains vivent sans produit laitier. Mais leur situation nutritionnelle et leur santé n’en sont pas pour autant enviables. Le lait est un aliment central dans de nombreuses cultures, en Europe, en Afrique ou en Asie, depuis des siècles. Consommer du lait, n’est donc pas une bizarrerie occidentale contemporaine. 

Les « anti-lait » invoquent le fait que certaines personnes digèrent mal cet aliment, et plus précisément le lactose, sucre du lait. Ils soulignent aussi que le lait peut provoquer des allergies. Cela est vrai mais ne signifie pas que nous devions tous le bannir de nos assiettes.

Lait et cancer

De très nombreuses études ont été menées sur les liens entre lait et cancer. Les résultats sont contrastés : le lait pourrait réduire les risques de cancer du colon alors que trop de fromage pourrait avoir l’effet inverse…

Globalement, une alimentation très fortement chargée en calcium augmenterait le risque de cancer de la prostate. Mais ce risque ne se manifeste que pour des apports très élevés, autour de 1.5 g/jour, ce qui est revient à manger plus de 9 yaourts chaque jour !

Manger 3 produits laitiers par jour, comme le recommande le Programme national nutrition santé pour les adultes, ne présente donc pas de risque pour la santé.

Capital osseux : du lait mais pas seulement !

Les produits laitiers sont d’excellentes sources de calcium, un élément essentiel à la croissance et à l’entretien des os. Il faut noter que les besoins sont plus élevés au moment de la croissance et à partir de la soixantaine.

Mais, il existe d'autres sources de calcium, notamment les agrumes, le choux et l'eau lorsqu'elle est calcaire.

Par ailleurs, le calcium n’est pas suffisant pour garantir la bonne santé des os. Il faut également des apports suffisants en vitamine D. On la trouve surtout dans le poisson, d’où l’importance d’en manger au moins deux fois par semaine. Certains fabricants proposent également des laits enrichis en vitamine D. Enfin, profitez du soleil à dose raisonnable aux beaux jours car votre peau fabrique alors elle-même de la vitamine D !

Notre point de vue

  • Le lait n’est ni un poison, ni un aliment magique !
  • Les produits laitiers sont très riches en calcium et riches en protéines et certaines vitamines
  • Le calcium est important pour les os…mais la vitamine D, dont les poissons sont la meilleure source, est tout aussi indispensable
  • 3 produits laitiers par jour pour les adultes et 4 pour les jeunes en période de croissance suffisent
  • Pensons à varier les produits laitiers (lait, yaourt, fromages) et évitez de ne consommer que des fromages gras