Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV

Le sirop de glucose-fructose

Pour des raisons d’économie les industriels choisissent parfois de remplacer le sucre par des sirops de glucose-fructose, obtenus à partir de l’amidon des céréales ou de la pomme de terre.

Le fructose est un sucre naturellement présent dans les fruits en quantités modérées. Il a la particularité d'avoir une saveur sucrée plus intense que le sucre habituel (saccharose), ce qui en fait un ingrédient intéressant pour les industriels en remplacement du sucre.

Mais le revers de la médaille, c'est que l'ingestion de quantités importantes de fructose favoriserait une augmentation des triglycérides sanguins, comme le rappelait l'Afssa dans son rapport de 2004 sur les glucides.  Or, il est établi qu'un taux de triglycérides élevé est un facteur de risque cardiovasculaire.

Les sirops de glucose-fructose sont utilisés dans certaines pâtisseries industrielles, céréales du petit-déjeuner, confitures et boissons sucrées.

C'est la surconsommation de produits contenant les sirops de glucose-fructose les plus riches en fructose (supérieurs à 50%) qui pourrait s'avérer problématique. Mais aujourd'hui, il est impossible de connaître via les étiquetages les teneurs en fructose.

Pour savoir si un produit contient ou non cet ingrédient, il suffit de regarder s'il figure dans la liste d'ingrédients sans le confondre avec le "sirop de glucose" qui a priori ne pose pas de problème.