Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV

La fidélisation : cartes de crédit et de fidélité

Carte paiementLes grandes surfaces proposent de nombreux services à leurs clients les réguliers afin de les fidéliser : cadeaux, remises et facilités de paiement.

Ces pratiques reposent le plus souvent sur deux types de cartes :

  • Les cartes de fidélité « classiques » basées sur un cumul de points proportionnel à la valeur de vos achats, avec, à la clef des cadeaux ou des remises ;
  • Les cartes de paiement qui offrent le même type d'avantages mais aussi du crédit du type « crédit revolving ».

Dans le second cas, le professionnel propose des facilités de paiement à ses clients qui sont confrontés à des fins de mois difficiles ou qui souhaitent faire un achat important, par exemple un équipement électroménager.

La mention « carte de crédit » doit figurer lisiblement au recto de toute carte qui propose ces services.

Les conditions de fonctionnement de ce type de carte sont différentes d’un magasin à l’autre. Nous vous conseillons d’étudier avec beaucoup de soin les Conditions Générales de Vente afin de vous faire une idée précise des conditions du crédit. Soyez particulièrement attentifs aux frais et aux taux d’intérêt.

Le plus souvent, trois options de paiement sont proposées avec ces cartes de paiement :

  • Le paiement comptant à débit différé qui permet généralement de ne payer qu’au 15 du mois suivant, sans frais supplémentaires ;
  • Le paiement en plusieurs fois qui établit une découpe de la facture en 3, 5 ou 10 fois avec ou sans frais ;
  • Le paiement à crédit. Attention, car il peut alors y avoir des intérêts à des taux compris entre 15 et 20%.

Dans certains cas, le choix entre paiement différé et paiement à crédit ne se fait pas en caisse mais à réception du relevé de compte. Si vous ne réglez pas par chèque ou virement dans les jours qui suivent vous passerez en mode crédit, à votre insu. Il importe d’être très vigilant sur ce point.

Toute augmentation de la réserve de crédit mise à disposition doit faire l’objet de l’envoi d’une nouvelle offre de la part de l’établissement financier. De même, si la carte n’est pas utilisée pendant 3 ans, il aura l’obligation de vous adresser un document vous  informant de la reconduction de l’offre. Si vous ne répondez pas, le crédit sera résilié.