Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV

Le sel : avec modération

 

 

Le sel apporte du sodium que l’on retrouve dans toutes les cellules du corps.

Mais l’excès de sel contribue au risque d’hypertension.Votre médecin peut facilement vous indiquer si vous êtes concernés par ce risque et si vous devez réduire votre consommation.

Nous vous conseillons de goûter les plats avant d’utiliser la salière en particulier pour les assiettes des jeunes enfants qui peuvent s’habituer tôt à saler un peu trop.

La charcuterie, les fromages et les biscuits apéritifs font partie des produits les plus salés qu’il faut consommer avec modération.

N’oublions pas que les plats « maison » ont l’avantage de nous permettre de maîtriser les quantités de sel.!

De nombreux experts pointent régulièrement du doigt les risques pour la santé d’une consommation excessive de sel. Le sel est indispensable à notre organisme,  mais il ne faut pas en abuser. Pas toujours facile, car le sel vient surtout d’aliments dont nous ne maîtrisons pas la préparation !

D’où vient le sel ?

L’essentiel du sel que nous consommons n’est pas celui que nous ajoutons nous-mêmes dans nos assiettes mais celui des aliments prêts à consommer. Ainsi les principales sources de sel sont le pain et les biscottes, les charcuteries, les soupes industrielles et les fromages.

Aujourd’hui, bien qu’en baisse, la consommation moyenne des français reste près de deux fois supérieure aux besoins nutritionnels. Malheureusement, les consommateurs sont mal informés des teneurs en sel puisque l’étiquetage du sel n’est pas obligatoire.

 

Les « plus » du sel

  • Il rehausse le goût des aliments et met en relief les saveurs. Le chlorure de potassium, vendu en pharmacie comme substitut de sel, n’a pas le même goût, il est plus amer.
  • Il agit comme agent de conservation pour de nombreux aliments (charcuterie, fromages).
  • Consommé en petites quantités, il est utile à notre organisme. Le sel est une source de sodium indispensable à toutes les cellules et dans sa version enrichie, il apporte également de l’iode et du fluor.

Modérons les quantités

  • Le sel est parfois utilisé pour masquer l’absence de goût de certains produits. Ainsi les pains les plus salés sont souvent de qualité médiocre.
  • Le sel est employé à dose élevée dans les biscuits apéritifs pour entraîner une sensation de soif.
  • La consommation excessive de sel contribue à augmenter la tension artérielle, ce qui est un facteur de risque cardiovasculaire. A chaque visite chez votre généraliste, celui-ci doit mesurer votre tension. En cas d’hypertension, il pourra identifier avec vous les causes. Le sel n’est pas nécessairement la seule explication à une tension élevée, votre médecin est le mieux placé pour établir un diagnostic précis.