Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV

Les féculents

  •  Les principaux féculents sont les produits céréaliers (pain, pâtes, semoule, riz,…), les pommes de terre et les légumes secs (lentilles, pois chiches).
  •  Ils sont riches en amidon qui apporte de l’énergie à notre organisme.
  •  Les produits céréaliers semi-complets ou complets ont en plus l’avantage d’être une source de fibres et de minéraux.
  • Il est conseillé de manger des féculents à chaque repas, selon votre appétit.

Dans la plupart des régions du monde, les féculents ont longtemps constitué la base de l’alimentation. Ce fut le cas du blé en Europe, du maïs en Amérique latine, du mil et des tubercules en Afrique et du riz en Asie.

Au cours des dernières décennies, nos modes de vie ont changé et notre alimentation aussi. En France, en 1900, la consommation de pain était de 900 grammes par personne et par jour, l’équivalent de plus de 3 baguettes ! Elle est actuellement de 150 grammes et les pâtes et le riz ont en revanche progressé.

Les nutritionnistes estiment qu’aujourd’hui notre alimentation comporte trop de matières grasses et de sucres mais pas assez de féculents. Ceux-ci ont pourtant l’avantage d’apporter des glucides complexes, source d’énergie et de fibres pour notre organisme.

Parmi les féculents, le pain a l’avantage de pouvoir accompagner la plupart des repas. Mais il a longtemps été accusé, à tort, « de faire grossir ». On peut en effet manger très peu de pain mais avoir un régime alimentaire très calorique si on consomme beaucoup de produits riches en graisses et en sucres !

Pain, pâtes et riz complets

 


Les produits céréaliers existent aussi sous forme complète ou semi-complète. La partie extérieure des grains est alors mieux préservée et ces produits apportent plus de fibres, de minéraux (magnésium) et de vitamines (B9). Malheureusement, ils sont aujourd’hui beaucoup plus chers.

Les céréales pour petit-déjeuner sont-elles des féculents ?

Les céréales pour petit-déjeuner sont fabriquées à partir de grains de riz, de blé ou de maïs naturellement riches en amidon. Mais la plupart contiennent aussi des sucres  et des matières grasses ajoutées.

Les céréales fourrées ou enrobées et les barres céréalières sont souvent grasses et sucrées. Elles ne sont pas à considérer comme des féculents.

En revanche, les pétales de céréales sont plus équilibrées.