Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
mer.
01
juil. 15

Allergènes : enfin visibles !

Depuis le 1er juillet 2015, les professionnels du secteur alimentaire, et notamment les restaurants, doivent indiquer les allergènes présents dans les produits alimentaires.

HypermarcheArachide, gluten, lait, œuf, noix, crustacés, etc. toutes ces substances allergènes figurent déjà sur les étiquettes des produits alimentaires vendus préemballés. À partir d’aujourd’hui, les allergiques peuvent aussi savoir s’ils courent un risque ou non lorsqu’ils achètent une pâtisserie, une tranche de pâté, des nems chez le traiteur ou lorsqu’ils vont au restaurant.

Après d’âpres discussions entre les professionnels et les pouvoirs publics, il a été décidé que cette indication soit obligatoirement faite par écrit. Et c’est bien le moins ! En effet, ceux qui, par le passé, ont essayé d’obtenir par oral cette indication ont pu remarquer à quel point les réponses pouvaient être vagues !

Pour les produits en vue d’une consommation immédiate, l’information doit être signalée à proximité immédiate de l’aliment (par exemple sur les pique-prix, les vitrines des traiteurs, des charcuteries, des boulangeries...), de façon à ce que le consommateur n’ait aucun doute sur le produit concerné.

En ce qui concerne les restaurants, les professionnels doivent tenir à jour un document écrit sur la présence d’allergènes dans les plats proposés. Celui-ci devra être facilement accessible par le consommateur à sa demande. Cependant, le choix de présentation est laissé à l’appréciation des professionnels. Cahier à l’entrée de l’établissement ? Mention directement dans le menu ? Chacun fera comme il le veut, selon sa sensibilité ou sa connaissance de la problématique de l’allergie.

N’hésitez pas à nous signaler tout problème quant à l’application de cette mesure tant attendue par les consommateurs souffrant d’allergie ou parents d’enfants allergiques.

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA

Newsletter