Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
ven.
28
août 15

Cristaline condamnée

La marque Cristaline a été condamnée pour avoir dénigré l'eau du robinet.

Cristaline 2007



En 2007, Cristaline, marque phare de l'eau en bouteille, avait lancé une campagne publicitaire très provocante contre l'eau du robinet. « Qui prétend que l'eau du robinet a toujours bon goût ne doit pas en boire souvent » affirmait le message de la première affiche. Une autre suggérait sans ambigüité que l'eau du robinet contenait des nitrates, du chlore et du plomb. Quant à la dernière, elle montait carrément une cuvette de toilettes barrée de rouge avec le slogan « Je ne bois pas l'eau que j'utilise ».

Par la suite, la marque s'était à nouveau illustrée en diffusant dans les packs d'eau et via un quiz sur Internet un jeu de 7 familles pas très « Rigol'eau ». Ce qui, en 2010, lui avait valu, suite à de très nombreuses réactions, un rappel à l'ordre du Jury de déontologie publicitaire, organisme dépendant de l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité.

Dernier épisode de cette saga, le 16 avril 2015.  Le tribunal correctionnel de Paris a condamné le fabricant d'eau des source Critsaline et sa société mère Neptune à 100 000 euros d'amande pour publicité comparative illicite.

Taggé sous

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA

Newsletter