Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
mer.
08
févr. 17

Cuisine : les consommateurs veulent progresser

D’après une enquête Harris Interactive, les consommateurs veulent améliorer leurs compétences culinaires grâce à Internet.

cuisiner à la maisonDans le cadre de son Harris’ Café du 31 janvier 2017 dédié aux pratiques alimentaires d’aujourd’hui et de demain, Harris Interactive a dévoilé les résultats de son enquête sur l’évolution des usages alimentaires des Français. Une partie des questions posées aux 1 000 personnes de plus de 18 ans, interrogées en ligne du 12 au 21 octobre 2016 concernaient leurs pratiques culinaires.

Les réponses indiquent que les Français ont une relation forte à l’alimentation et particulièrement à la cuisine. 32% des répondants se considèrent à un niveau « débutant » ; et la majorité (47%) tout juste à un niveau intermédiaire (entre débutant et expert).

Mais l’accès à Internet donne aujourd’hui au plus grand nombre les moyens de s’informer. Ainsi ils sont 74 % à utiliser la Toile lorsqu’ils cherchent des renseignements sur la cuisine ou l’alimentation en général. Essentiellement via les sites de recettes (61%) et les blogs culinaires (25%). Quant aux sites des enseignes ou des marques qui prodiguent des astuces et recettes à base de leurs produits, ils sont plutôt délaissés. 9% des sondés disent consulter les sites internet des marques, 6% ceux des enseignes. Pas mieux pour les moyens plus modernes tels que les pages Facebook des marques (5%) ou leurs comptes Instagram (3%).

Cette quête de cuisine est sûrement à mettre en relation avec l’importance que 63% des sondés déclarent accorder au respect de leur équilibre alimentaire.

A la recherche de repères, les consommateurs expérimentent beaucoup en cuisine. Et cèdent aux régimes à la mode (15% disent en suivre au moins un). C’est ainsi que 6% des Français interrogés lors de l’enquête se disent flexitariens, 5% seraient végétariens, 4% adeptes du régime vegan, 4% cèdent à la mode du sans gluten et autant pratiqueraient une alimentation crudivore. Ces expériences ne se traduisent pas forcément par un changement alimentaire durable.

En tête de ce que les Français cuisinent à la maison : les soupes (54%). Suivent les confitures et compotes (35%), la pâte à pizza (24%), les condiments et sauces (20%), le pain ou les brioches (18%), les glaces (13%) et les yaourts (10%).

Raison invoquée à ce retour en cuisine : « On n’est jamais mieux alimenté que par soi-même » !

Taggé sous

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA

Newsletter