Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
lun.
12
mars 12

Des œufs à quel prix ?

Depuis le début de l’année, la France produit moins d’œufs.

OeufsPouleLe 1er janvier 2012, les poules accédaient au « confort » des cages aménagées grâce à l’entrée en vigueur dans l’Union Européenne de la directive « bien être ». Bien que cette date butoir pour se mettre en conformité soit connue depuis plusieurs années, certains élevages de poules pondeuses ont pris du retard. Du coup, en France comme dans d’autres pays européens, la production d’œufs de poules en batterie baisse(*). Et les prix des œufs explosent !

Envolée du cours de l’œuf, jusqu’ici une protéine animale bon marché… Augmentations des coûts pour les industriels… Tout cela aura-t-il des répercussions sur les prix constatés en grande surface ?
En rayon, cela ne se voit pas encore. Par contre, les industriels de l’agro alimentaire commencent à en ressentir les effets. En particulier, les fabricants de biscuits, de gâteaux, de pâtes… qui consomment de gros volumes d’œufs.

Restons vigilants ! Une fois de plus, ce sont les consommateurs qui risquent fort d’être les dindons de la farce !

(*) Les œufs provenant d’autres types d’élevage ne sont pas concernés.

Taggé sous

Commentaires   

# caroline 13-03-2012 15:12
Reste à prouver que les poules avec des cages plus confortables pondent moins ? Curieux. J'aurais pensé l'inverse.
Ce qui est sur par contre c'est que les éleveurs vont devoir investir dans de nouvelles cages.
Mais si en parallèle le cout du transport diminue pour cause d'achat de proximité (cf l'article précédent sur l'origine des produits), le prix final ne devrait pas augmenter. Normalement. A suivre effectivement.
Répondre
# Celia 13-03-2012 15:16
Le retard à la mise en conformité des élevages entraine une baisse de production en particulier car les poules doivent s'adapter pendant plusieurs mois à leurs nouveaux locaux avant d'atteindre le niveau de ponte optimum. Dans quelques mois la situation devrait donc revenir à la normale. Pour les prix c une autre affaire ! Souvent après une hausse de prix due à une situation de crise, les prix ne retrouvent pas leur niveau antérieur une fois la crise de production passée.
Par ailleurs, la réglementation sur la taille des cages n’a aucune incidence sur le développement de circuits courts.
Répondre

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA

Newsletter