Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
ven.
17
mai 13

Findus : Pur bœuf contrôlé

Afin de regagner la confiance des consommateurs, Findus fait contrôler le bœuf de ses plats cuisinés.

Finfus boeuf controleLe scandale de la viande de cheval retrouvée dans des plats cuisinés au « bœuf » a touché entre autres Findus, une marque dont la notoriété est très forte. Très rapidement, par voie de presse et sur son site Internet, celle-ci s’est engagée à contrôler ses approvisionnements en viande de bœuf via des analyses ADN et à utiliser de la viande certifiée VBF à partir de fin mars 2013.

Depuis peu, sur les emballages de plats cuisinés contenant du bœuf, Findus nous indique donc que le produit a bel et bien subi, avant sa mise en vente, un test ADN prouvant la conformité de la recette « 100% viande de bœuf ». D’un coût unitaire d’environ 200 euros, ces tests permettent d’identifier les espèces animales (ou végétales) présentes même en très faible quantité dans des produits alimentaires. Chez Findus, ils sont réalisés sur « tous les lots de matière première viande de bœuf ainsi que tous les lots de produits finis contenant de la viande de bœuf », apprend-on sur le site Internet de la marque.

Par ailleurs, pour jouer le jeu de la transparence, le célèbre fabricant de plats cuisinés a mis en place un site dédié permettant à tout un chacun de vérifier les résultats des tests ADN en saisissant le code barres et le numéro de lot figurant sur l'emballage.

Par contre, pour ce qui est de l’origine 100% française de la viande, chez Findus comme chez Picard, il faudra sûrement attendre un certain temps avant de voir se concrétiser sur les emballages les promesses de l’industriel.

Vu le nombre de marques concernées en France par cette gigantesque tromperie, il y a fort à parier que ce genre de marquage volontaire se multiplie sur les emballages de nos plats cuisinés à base de bœuf. Quant au surcoût éventuel dû aux tests ADN ou aux changements d’approvisionnement (producteurs hexagonaux, certification VBF), nul ne sait s’il sera au final à la charge des consommateurs. Ce qui serait un comble !

Taggé sous

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA

Newsletter