Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
lun.
30
janv. 17

Interdiction des fontaines à sodas

Depuis ce week-end, les fontaines à sodas sont interdites en France afin de lutter contre l’obésité.

Fontaine à Soda 2Par décision conjointe des ministères de la Santé, de l'Agriculture et de la Consommation, un arrêté a été publié au Journal officiel le 26 janvier 2017. Il met fin à la mise à disposition à volonté de boissons contenant des sucres ajoutés ou édulcorants. Les fontaines à sodas telles qu’on pouvait les trouver dans certains fast-food sont donc interdites. Cela concerne aussi bien les offres gratuites que forfaitaires. Et aussi, et c’est bien le moins, les restaurants scolaires qui permettaient aux jeunes d’aller se servir à volonté en boissons sucrées ou édulcorées.

Cela comprend par exemple les boissons suivantes : les boissons gazeuses et non gazeuses aromatisées, des concentrés comme les sirops de fruits, les boissons à base d'eau, de lait, de céréales, de légumes ou de fruits y compris les boissons pour sportifs ou les boissons énergisantes, les nectars de fruits, les nectars de légumes et produits similaires, dès lors que ces boissons contiennent des sucres ajoutés ou des édulcorants de synthèse.

L’arrêté est entré en vigueur dès le lendemain de sa publication.

Il permet enfin l’application de l’article 16 de la loi de modernisation du système de santé. Un article soutenu par la CLCV. En effet, nous avions considéré qu’il était tout à fait inacceptable que les sodas figurent toujours dans les menus enfants des fast-foods et pire encore, que certains rendent ces boissons accessibles en libre-service pour tous. Ce mode de consommation n’incitant pas à la modération et habitue le consommateur au goût sucré.

 

L’Organisation mondiale de la santé appelle à réduire les apports de sucres ajoutés à un maximum de 10 % de l'apport énergétique quotidien.

 

Taggé sous

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA

Newsletter