Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
lun.
16
mai 11

Le prix des céréales flambe ? Certaines baguettes s’allègent…

Des mélanges de céréales pour pains spéciaux et certaines farines ont vu leur prix augmenter à la suite de la flambée du cours des céréales.

Du coup, des boulangers seraient-ils tentés de nous vendre des baguettes plus légères ?

Alors que les baguettes classiques pèsent 250g, le supermarché Auchan, à côté de chez moi, commercialise dans son « kiosque à pains » une baguette « Saint-Georges, farine moulue à la meule de pierre » de 200g.

Pourquoi pas, me direz-vous… si cela se fait en toute transparence pour le consommateur ! Or, c’est là que le bât blesse ! Dans le « kiosque à pains » de mon Auchan, comme dans une boulangerie traditionnelle, le pain n’est pas emballé et les prix sont affichés sur des panonceaux. Mais bizarrement, pour la « Saint-Georges, farine moulue à la meule de pierre », cela se fait parfois sans indication du poids de la baguette ... laissant le client s’imaginer qu’elle pèse 250g comme les autres… Quand ce n’est pas avec une mauvaise indication du poids. A croire que du côté du personnel, on a aussi tendance à considérer qu’une baguette pèse obligatoirement 250g.

Bien sûr, une fois le pain choisi, le vendeur remet au client la baguette dans un emballage sur lequel sont indiqués correctement le poids et le prix au kilo de cette baguette. Mais, qui pense à vérifier à ce moment-là ?

Or, ces 50 petits grammes de différence pèsent bien lourd au final sur le prix au kilo ! De 3,40€/kg pour une baguette de 250g vendue 0,85€, on passe à 4,25€/kg lorsque la baguette ne pèse plus que 200g.

Cela mérite presque un carton rouge, non ?

Taggé sous

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA

Newsletter