Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
jeu.
14
févr. 13

Les réseaux sociaux s’emparent de l’affaire Findus

Sur le Net, les consommateurs ruent dans les brancards.

martine aime les lasagnesLe scandale de la viande de cheval retrouvée dans des plats cuisinés au « bœuf » touche entre autres Findus, une marque dont la notoriété est très forte.

Cette notoriété, la marque Findus la soigne depuis des années en nous expliquant dans ses communications et ses publicités qu’elle est en phase avec les attentes des consommateurs. On se souvient tous des publicités de Findus expliquant que la marque renonce à utiliser de l’huile de palme, des colorants, des conservateurs. Ou plus récemment, lorsque Findus a mis en scène ses employés de Boulogne sur mer pour vanter le « Made in France » (des poissons panés chez nous, mais pêchés ailleurs).

La chute n’en est que plus dure ! Et si les consommateurs rechignent de nos jours à se mobiliser de manière conventionnelle (boycott des marques par exemple), ils expriment leur défiance et leur mécontentement via le Net et en particulier sur les réseaux sociaux en tournant en dérision la marque. Tout y passe ! Du slogan « Heureusement il y a Findus » au Gnangnam Style et sa chorégraphie du cavalier, et bien sûr l’incontournable Martine (Pour voir les images).

Tout cela peut sembler à première vue dérisoire et bon enfant. Mais sur le Net, la viralité est de mise ! Alors que la crise se propage et « contamine » l’Europe, les détournements d’images et les remarques acerbes des internautes se propagent, eux, d’un ordinateur à l’autre. Ainsi, l’image « Martine aime les lasagnes » a été partagée plus de 17 800 fois et « likée » par 4200 personnes en à peine 3 jours...

Pas sûr que les entreprises agroalimentaires aient bien pris conscience de l’importance des réseaux sociaux. Elles essayent de les apprivoiser avec plus ou moins de réussite. Mais elles n’ont pas encore réalisé à quel point Internet constitue pour les consommateurs un outil redoutable pour s’attaquer à l’image des marques.

Il y a fort à parier que les coups de cornes portés sur le Net à l’image de Findus laisseront des traces... Cela se pourrait également laisser des traces dans les mémoires et impacter le contenu des caddys, les consommateurs trompés se détournant pendant une période plus ou moins longue des produits concernés.

Taggé sous

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA

Newsletter