Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
mar.
05
févr. 13

N’est pas d’Aoste qui veut !

Méprise du côté des jambons.

 aoste

Si un jour vous avez l’occasion d’aller vous balader en Italie, n’hésitez pas à déguster quelques pétales de Jambon d’Aoste. Du vrai ! Celui qui est produit en petite quantité dans la Vallée d’Aoste. Cette ancestrale spécialité valdotaine est d’ailleurs reconnaissable à son AOP « Valle d’Aosta Jambon de Bosses ». Ce label garantit qu’il s’agit bien d’un jambon cru de montagne,aromatisé avec des herbes et des épices et affiné pendant 12 à 24 mois sur les pentes de la Vallée du Grand Saint Bernard.

Rien à voir avec le « jambon Aoste » que vous croisez régulièrement dans toutes les grandes surfaces. D’ailleurs son prix est beaucoup plus abordable. Ici, Aoste n’indique nullement l’origine géographique du jambon. Il s’agit d’une simple marque commerciale apposée sur des jambons « industriels ». Notons au passage l’absence du « d’ » dans le nom de la marque censée limiter la confusion. Néanmoins celle-ci est largement entretenue par le fabricant qui, par exemple, accompagne ses spots télé de musique classique italienne.

Dans le cas du célèbre jambon italien AOP « Valle d’Aosta Jambon de Bosses » la matière première est obligatoirement locale puisque le cahier des charges du label impose que les porcs soient nés, élevés et abattus en Emilie-Romagne et en Lombardie. Mais dans le cas du jambon de marque Aoste, comment savoir d’où viennent les porcs ? De Bretagne ? D’un pays de l’Union européenne ? D’ailleurs ?

Pour l’instant, rien n’oblige Aoste à fournir une information détaillée sur l’origine de ses produits. Pourtant, comme le prouve les résultats de notre sondage, les consommateurs sont unanimes : ils veulent en savoir plus sur l’origine de ce qu’ils consomment.

 

Interrogé sur l'origine de ses viandes, le service consommateurs d'Aoste nous a indiqué que « les viande utilisées pour la fabrication de ses jambons secs proviennent de porcs français et européens ».

Taggé sous

Commentaires   

# gautier 05-02-2013 16:05
Beaucoup de porc "made in italie" sont nourris avec des aliments provenant de Bretagne .Je vous l'assure ,car dans mon entreprise,je charge des camions venant de Bretagne et rentrant en Italie
Répondre
# delagree 06-03-2014 17:04
cela est regrettable tous les jambons cru de grande marque ou pas de toutes l'Europe même les A O C son a consommer avec modération sur tous pour les enfants de moins de 16 ans je vous conseille d'aller sur Wikipédia ou Google taper E 250 = nitrite de sodium, 249 nitrite potassium ,251 nitrite de sodium, nitrate de potassium=E 252(salpêtre)to us les jambons contienne c'est conservateurs tous cancérigènes le mieux pour le prouver vous taper(connaitre les conservateurs et additifs)distri bue par l'HOPITAL de Villejuif centre national de recherche contre le cancer- pavillon O.Je vous en suplit liser les ingrédients toutes la charcuterie en contient même la chaire a saucisse les farces crue idem pour le B I O et la charcuterie sois disent traditionnel on a mis plus de cent ans pour admettre la cigarette donne le cancer combien d'année pour les conservateurs et les additifs, c'est le cumul qui déclenchera le cancer attention les conservateurs et additifs d'éclanche des brulures estomac et irritation du tube digestif, les conservateurs conserve les graisses de notre ventre on peu de moins en moins les éliminer sur tous a l'âge adulte on les a stoker. Pour terminez je suis un ancien cuisinier a la retraite et je n'arrive pas a me faire comprendre a vous de faire le nécessaire de me répondre a votre service pour plus de détail .merci cuisinement votre .
Répondre
# Marie-Thérèse SOTTAS 16-07-2015 13:56
UNE INFO POUR COMPLÉTER votre article sur JAMBON D'AOSTE.cf. Wikipedia-

1976, création de l'entreprise Aoste par Michel Reybier à Aoste, dans l'Isère.

Le créateur a sans doute profité de la similitude des noms pour "booster" ses ventes!
Mais n'est-ce pas de bonne guerre (commerciale!) ?
Je précise que je n'ai aucun intérêt dans cette marque, mais simplement que je connais ce village de l'Isère.
Répondre

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA

Newsletter