Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
lun.
12
déc. 11

Panier patriotique

Peut-on manger « bleu, blanc, rouge » ?

Depuis quelques semaines, on ne parle plus que de cela ! Même les politiques se sont emparés du sujet, suite à la publication d’un sondage Opinion Way sur « La consommation, made in France ».

Selon cette enquête, 91 % des personnes interrogées seraient prêtes à consommer davantage de produits fabriqués en France. Pour 59 % d’entre elles, c’est avant tout un acte de solidarité économique nationale. En ce qui concerne les produits alimentaires, 78 % des Français feraient attention à l’origine lors de l’achat.
Mais est-il vraiment possible de consommer « 100% français » ?

On peut évidemment acheter des produits dont l’origine est certifiée par un label AOP ou IGP. On peut également vérifier la provenance des produits pour lesquels la mention de l’origine est obligatoire, comme les fruits, les légumes, la viande de bœuf non transformée, le miel et les vins, … Ou privilégier la viande de porc fraîche et les charcuteries « Origine France »

Mais pour ce qui est des produits alimentaires plus élaborés (plats cuisinés, céréales, biscuits,…), ça se complique ! Le label « Origine France garantie » ne concerne pour l’instant que peu d’entreprises agroalimentaires. On doit donc se contenter des déclarations des marques. Bien sûr, celles-ci ont bien compris que de nombreux consommateurs veulent donner un sens à leurs achats. Du coup, de nombreux emballages portent fièrement des mentions telles que « origine France », « fabriqué en France », « élaboré en France »…

Mais attention, si derrière les mots « fabriqué en France » il y a bien des emplois français, cela n’implique pas forcément que les matières premières utilisées dans la recette soient nationales !

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA

Newsletter