Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
lun.
06
juin 16

Poisson mystère cuisiné

Sait-on toujours ce que l’on mange ?

poisson mystère

Lequel d’entre nous achèterait des lasagnes « à la viande rouge », composées, selon les arrivages ou les prix négociés, avec du bœuf ou du cheval ? Ou bien des escalopes de volaille cuisinées sans savoir s’il s’agit de poulet, de poule, de dinde ou d’un autre volatile ?

Ce manque de transparence ne constitue pas une tromperie au sens strict puisqu’il est autorisé par la réglementation pour les produits à base de poisson. Et l’entrée en application en décembre 2014 du volet « information des consommateurs » du nouveau règlement européen sur la politique commune de la pêche n’y a rien changé ! En effet, contrairement à ce que souhaitaient la CLCV et l’ensemble des associations de consommateurs européennes, le législateur a considéré que la mention de l’espèce pouvait disparaître lorsque le poisson est un ingrédient et que le nom du produit ne fait pas référence à une espèce particulière. Ce qui permet aux fabricants de changer de poisson en fonction des cours ou des opportunités commerciales.

Vous l’aurez compris, comme l’a montré notre récente enquête, le consommateur devra continuer à nager en eau trouble lorsqu’il voudra savoir quel poisson entre dans la composition de son plat cuisiné ou de ses rillettes. Si certains fabricants font un effort volontaire vers plus de transparence, c'est loin d'être systématique ! Et comme le prouve notre image, cela concerne aussi bien des produits d'entrée de gamme que des références plus couteuses.

Commentaires   

# Valérie 08-06-2016 09:27
Bonjour,
C'est dommage que sur les comparatifs faits sur les surimis, seuls les critères : sel, MG et additifs soient pris en compte .
En effet; dans le surimi, l'ingrédient "sucre" me parait également important à étudier et à comparer !!
Valérie (85)
Répondre
# celia 08-06-2016 15:38
Valérie
Nous avons bien évidemment analysé la teneur en sucre des différents surimi même si ce point n'est pas repris dans l'infographie.
Vous pouvez découvrir notre analyse complète des surimis dans l'enquête détaillée (page 36) lepointsurlatable.fr/.../...
Répondre

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA

Newsletter