Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
jeu.
13
nov. 14

Pourquoi lire la liste des ingrédients ?

Pour éviter d’acheter un produit qui ne correspond pas à ce qu’on attend...

Laits vegetauxMonsieur Paul P. consomme du « lait » de soja depuis qu’il est devenu intolérant au lactose(*). Il fait habituellement ses courses dans la grande surface à côté de chez lui et est satisfait de la boisson au soja de marque de distributeur BIO qu’il achète habituellement.

Mais ce jour là, monsieur P. décide de faire ses courses au supermarché situé à l’autre bout de la ville car ses activités l’amènent dans le quartier. Au rayon Bio, il prend une brique de boisson au soja sans regarder en détail sa composition. Après tout, se dit-il, « du « lait » de soja, ce n’est pas un produit alimentaire très complexe, pas besoin de perdre son temps... ».

Au petit-déjeuner, monsieur P. est surpris... Sa boisson au soja n’a pas du tout le même goût que d’habitude. Un coup d’œil sur l’emballage ... et il découvre la liste d’ingrédients qui lui apprend qu’en plus de l’eau et des graines de soja, la boisson comprend également du jus de raisin, du sucre de canne, de l’algue en poudre, du sel marin et un épaississant (carraghénanes). On est bien loin de la classique boisson au soja nature !

Qu’il s’agisse des aliments a priori basique, de ceux que que nous avons l’habitude d’acheter ou bien des produits alimentaires que nous découvrons pour la première fois, pour vraiment comparer et nous faire notre propre idée des produits que nous consommons, rien de tel qu’un coup d’œil averti aux étiquettes !

(*) Les personnes souffrant d'une intolérance au lactose, le sucre naturel du lait, digèrent mal le lait. Elles peuvent par contre consommer les produits laitiers tels que les yaourts, les fromages.

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA

Newsletter