Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
ven.
30
nov. 12

Des huîtres pour les fêtes

Oui ; mais à quel prix ?

HuitresLa consommation d'huîtres fait partie du patrimoine gastronomique national, en particulier en période de fête.

Depuis plusieurs années, les ostréiculteurs enregistrent de fortes surmortalités qui frappent les jeunes huîtres creuses de moins d'un an dans des proportions pouvant aller jusqu'à 90 %. Et voilà qu’une bactérie, inoffensive pour l'homme, s'attaque maintenant aux huîtres creuses adultes.

Pas d’inquiétudes pour les amateurs d’huîtres. On ne manquera pas d'huîtres sur les tables en cette fin d'année. Par contre, il se pourrait que leur prix reste élevé.

En effet, ces mortalités se traduisent par une baisse des quantités produites et l’achat de naissains (de très jeunes huîtres) complémentaires. D’où une inévitable augmentation des prix des huîtres creuses au départ des zones de production. De ce fait, à Rungis, l’écart de prix entre les huîtres creuses (majoritaires sur le marché) et les huîtres plates (réputées pour leur finesse mais longtemps délaissées car trop chères) s’estompe.

Pour vous aider lors de vos achats, nous vous conseillons la lecture de cette fiche produit. Vous y découvrirez tout ce qu’il faut savoir sur les calibres, les appellations ainsi que les conseils pour bien choisir et conserver vos précieuses huîtres.

Taggé sous

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA

Newsletter