Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
jeu.
07
janv. 16

La soupe : faites-en tout un repas

Redécouvrons les bienfaits de la soupe…

Bol de soupeUne bonne soupe bien chaude le soir, il n’y a pas mieux lorsqu’il fait froid... D’autant que cette préparation séculaire possède d’indéniables bienfaits.

Le plein de vitamines …

Si rien ne prouve qu’elle fasse grandir, la soupe ne fait pas grossir. Riche en eau, en fibres, en vitamines et en minéraux, elle est pauvre en calories et en matières grasses (dont on peut tout à fait se passer si on la cuisine soi-même). Et surtout, elle procure une sensation de satiété. Ce rassasiement est encore plus important si la soupe contient des morceaux.

La soupe du soir est également, les parents savent bien, une bonne solution pour faire découvrir aux enfants le goût des légumes (seuls ou associés entre eux) et leur faire manger une des cinq portions de fruits et légumes recommandées.

À moindre prix

Synonyme des repas en famille ou entre amis, la soupe est rapide à préparer. Mais elle est aussi économique puisqu’elle permet de mettre en valeur des produits de saison, des ingrédients basiques et peu coûteux. Voire de recycler les restes de légumes cuits, les légumes crus abimés, les verts de poireaux, les fanes, un restant de salade défraichie ou un fond de purée.

De plus, on peut tout à fait en préparer un peu plus en vue d’un second service ou pour mettre au congélateur.

Complétée d’un fruit, d’un produit laitier et de pain, pourquoi ne pas faire de la soupe tout un repas ? Une véritable aubaine pour notre porte-monnaie, tout raplapla après les fêtes !

Attention aux versions industrielles !

Lorsqu’on achète des soupes toutes prêtes du commerce, il vaut mieux être vigilant !

Certains fabricants de soupe ne savent pas compter les légumes ! Alors qu’on vous annonce 3 ou 5 légumes dans la recette, vous découvrez dans la liste des ingrédients que l’industriel range la pomme de terre parmi les légumes. Pourtant, les nutritionnistes considèrent la pomme de terre comme un féculent et précisent qu’elle n’est pas à comptabiliser dans les « 5 fruits et légumes ».

Attention aussi à la quantité de sel. Celle-ci figure dans le tableau nutritionnel. Seules les préparations contenant moins de 0,3g de sel pour 100 ml de soupe peuvent être considérées comme peu salées. Au-dessus de 1,5g de sel pour 100 ml, votre soupe est carrément beaucoup trop salée !

La CLCV en action

Diapositive15 WÀ la CLCV de Saint-Christol lès Alès (Gard), les Soupes sont de vraies stars ! Chaque année, lors d’une soirée conviviale, les nombreux participants, venus de toute la région, sont invités à désigner la meilleure des recettes de soupe en compétition.

Vous pouvez retrouver les soupes récompensées par le public lors de l’édition de novembre 2015 : Soupe à l’oignon gratinée, Spirale de fruits et légumes d'automne, Soupe de pois cassés et volaille, Velouté de potimarron aux châtaignes, Soupe du conseiller, Soupe auvergnate.


Commentaires   

# edit devillers 27-01-2016 09:56
nous participons à protéger et améliorer les repas en éduquant par l'exemple nos petits enfants chaque fois que possible-
ils apprécient la soupe de légumes que papy fait lui même (en raison de ma situation d'handicap il s'est formé à réussir 1 partie des repas avec les restes et de les accommoder selon nos besoins -
nos petits enfants participent à l'élaboration (auj elles ont 11 ans)
Répondre

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA

Newsletter