Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
lun.
28
oct. 13

La soupe : une solution anti-gaspi

Quand faire de la soupe rime avec « anti-gaspi » et économies.

Bol de soupe

On le sait tous, la soupe ne fait pas grandir. Par contre, riche en eau, en fibres, en vitamines et en minéraux, la soupe procure une chaude sensation de satiété.

Les parents savent aussi que la soupe du soir est une bonne solution pour faire découvrir aux enfants le goût des légumes (seuls ou associés entre eux) et leur faire manger une des cinq portions de fruits et légumes recommandées.

Mais la soupe est également un excellent moyen pour recycler les restes de légumes cuits, les légumes crus abimés, les verts de poireaux, les fanes, un restant de salade défraichie ou un fond de purée.

On ne jette plus, on réutilise, on transforme... Ainsi les restes de la poêlée de légumes deviennent minestrone, les fonds de sachets de légumes surgelés oubliés dans le congélateur finissent en soupe, la vieille carotte perdue au fond du bac à légumes se marie aux dernières feuilles de salades pour faire un velouté...

Tout est possible avec un peu d’imagination. Si ces gestes anti-gaspi font du bien à la planète, ils sont aussi bons pour notre porte-monnaie.

Vous pouvez nous envoyer vos recettes de soupes. Les meilleures seront publiées dans la rubrique Côté Cuisine.

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA

Newsletter