Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
ven.
12
mars 10

Quels fruits pour tenir jusqu’au printemps ?

Des températures basses qui durent, un printemps qui tarde à arriver. La fin de l’hiver semble un peu triste... Quelques conseils pour se régaler en attendant les premières fraises en provenance du Sud de la France.

En ce qui concerne les agrumes, c’est la fin des mandarines et clémentines. À moins d’acheter les dernières en provenance d’Israël, il faut mieux y renoncer. Par contre, c’est le moment de profiter des oranges sanguines ou maltaises présentes sur le marché pendant quelques semaines à la fin de l’hiver. Du côté des oranges toujours, les variétés tardives arrivent sur les étals. Navel-Lane Late, Navelate ou Lanelate vont se succéder jusqu’à fin avril pour les fruits à déguster. En ce qui concerne les oranges à jus, la variété Salustiana cédera sa place à la très tardive Valencia Late fin mars.

Les poires d’hiver sont toujours en rayon. La Passe crassane nous accompagnera jusqu’en mai. Angélys, une nouvelle variété française à la chair fondante et juteuse, sera quant à elle disponible jusqu’en juin.

Pour les pommes, c'est un peu la fin des très classiques variétés Gala, Boskoop ou Elstar. Cependant, il reste des variétés à cuire comme la Reinette grise du Canada ou la Clochard, malheureusement beaucoup plus rare. Elles sont idéales pour les compotes, les tartes ou en accompagnement. Et bien sûr, il y a les nouvelles variétés à croquer ! PinkLady, Fuji et Tentation sont mes préférées. Mais pourquoi ne pas découvrir aussi l’Ariane, la Choupette, la Caméo... Il y en a pour tous les goûts (parfumées, acidulées, toniques) et de toutes les couleurs.

Avec des kiwis « cueillette tardive » en provenance du Sud de la France et des bananes de Guadeloupe ou de Martinique, voilà de quoi faire une belle salade de fruits ! Et si comme moi, vous trouvez que cela manque un peu de couleur, rien ne vous empêche d’ajouter des fruits en conserve (au sirop léger de préférence) ou surgelés. Récoltés en saison, à pleine maturité, conditionnés très rapidement, leurs qualités nutritionnelles sont comparables à celles des fruits frais.

Commentaires   

# alice 12-04-2010 00:00
J'ai découvert les poires Angélys l'autre jour : vraiment fondante et juteuse
à côté il y avait des poires du portugal (passe encore) et d'argentine Pourquoi faire venir de si loin des fruits alors qu'il y en a encore en France ?
Répondre

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA

Newsletter