Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
ven.
24
janv. 14

Des nectars sans sucres ajoutés

Ils apparaissent suite à l’application de la « taxe soda ».

nectar sans sucres ajoutesDepuis le 1er janvier 2012, il existe une taxe sur les boissons sucrées et édulcorées. Elle s’applique aux boissons non alcoolisées contenant des sucres ajoutés ou des édulcorants de synthèse intenses.

L’entrée en vigueur de cette contribution aurait entrainé une baisse des ventes des nectars, ces boissons d’entrée de gamme comprenant des jus de fruits, de l’eau et du sucre. D’après le magazine Rayon Boissons, « tous circuits confondus, les volumes de nectars ont fondu de -9 % sur un an ; le recul atteignant même -15 % sur le hard-discount ».

Face à ce manque à gagner, certains fabricants ont modifié une partie de leur offre Nectar afin d’échapper à la taxe.
C’est ainsi qu’au cours de l’année 2013, les magasins Leader Price ont sorti des nectars à la Stévia, cet édulcorant n’étant pas concerné par la taxe.
Du côté des magasins Auchan, on a vu apparaître en fin d’année une gamme de nectars sans sucres ajoutés. Désormais, à côté des nectars classiques, les consommateurs peuvent trouver chez ce distributeur des nectars très riches en fruits (75%), donc ne contenant que le sucre naturel des fruits.

Les nectars sont des jus auxquels on rajoute de l’eau et du sucre. Cette pratique permet de rendre plus liquides les jus naturellement très visqueux de certains fruits comme la poire, la pêche ou l’abricot.
Elle s’est développée également pour d’autres fruits afin de proposer des boissons d’entrée de gamme pas chères. La plupart des nectars orange ou multifruits ont une teneur en fruits de 50%.

Taggé sous

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA