Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
lun.
09
mars 15

Haro sur les sucres cachés

L’OMS appelle à réduire la consommation de sucre ajouté.

SucresComme annoncé il y a quelques mois, l’OMS a publié de nouvelles lignes directrices concernant le sucre. En effet, l’organisation considère que les adultes comme les enfants consomment trop de sucre et que cela peut avoir des conséquences sur la santé.

Si nous sommes conscient de la quantité de sucre que nous mangeons lorsque nous sucrons nous-mêmes notre café ou notre yaourt nature, il est beaucoup plus difficile de se représenter la quantité de sucre ajoutée consommée au long de la journée. En effet, la plupart de ces sucres ajoutés sont cachés dans des aliments aussi divers que des sodas, des biscuits, les céréales du petit déjeuner, voire certaines sauces ou des plats cuisinés.

D’après l’OMS, chez les enfants comme chez les adultes, l’apport de sucres ajoutés devrait être réduit à moins de 10 % de l’apport énergétique total. Le ramener à moins de 5  % (soit environ 25g pour un adulte) présenterait même des avantages supplémentaires pour la santé. En effet, plus la quantité de sucres ajoutés est élevé plus les risques de carie et de surpoids sont importants.
Ces nouvelles recommandations concernent les sucres qui sont ajoutés aux aliments par l’industrie ou le consommateur, ainsi que les sucres naturellement présents dans le miel, les sirops, les jus de fruits et les concentrés de fruits. Toutefois, elles ne concernent pas les sucres naturellement présents dans les fruits.

En attirant l’attention sur les sucres ajoutés, l’OMS espère influencer les politiques de santé publiques mises en place par les états afin de prévenir les maladies non transmissibles.

Une canette de Coca-Cola : 35g de sucre
Un verre de 250 ml de Fanta : 25g de sucre
Une cuillère à soupe de ketchup : 4 g de sucre
30 g de céréales soufflées au caramel : 13 g de sucre
Un Sundae cacao : 41 g de sucre
Un yaourt aux fruits : 10g de sucre

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA