Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
mer.
26
févr. 14

Neknomination

Le Ministère de la Santé met en garde les jeunes contre les dangers de la « neknomination », le dernier « jeu » à la mode sur Internet.

BieresLa « neknomination », c’est le jeu viral et alcoolisé apparu il y a quelques mois sur les réseaux sociaux dans les pays anglo-saxons avant de gagner la France. Il consiste à se filmer en train de boire « cul sec » (« nek it » en argot anglo saxon) de l’alcool, à poster la vidéo sur les réseaux sociaux puis à désigner des « amis » qui devront relever le défi et faire au moins « aussi bien ». Une version moderne du « T’es pas cap » mâtiné de « binge drinking » !

Le Ministère de la Santé est naturellement préoccupé par ce phénomène, qui a déjà causé la mort de cinq personnes, en Irlande et en Grande-Bretagne. En effet, la « neknomination » représente un véritable danger, notamment pour les jeunes, population ultra-connectée et particulièrement concernée par la consommation rapide et massive d’alcool. D’autant qu’aujourd’hui, le « binge drinking » concerne plus d’un jeune sur deux âgé de 17 ans et plus.

Outre les conséquences pour la réputation de ces adolescents qui se retrouvent à vie en vidéo sur Internet complètement ivres, la « neknomination » peut aussi avoir des effets sur la santé des jeunes. En effet, les pratiques d’alcoolisation massive peuvent engendrer des troubles respiratoires, voire un coma.

Les collégiens, les lycéens et l’alcool

Ados et alcools : soyons vigilants

Taggé sous

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA