Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
lun.
21
oct. 13

Où sont passés les rappels ?

Difficile de savoir combien il y a réellement d’alertes sanitaires et de produits au rappel chaque année en France.

AttentionLorsqu’un produit alimentaire est non conforme ou que sa consommation a entrainé des intoxications alimentaires, il fait l’objet d’une alerte ou d’une mesure de retrait et de rappel. Pour être efficace, le dispositif mis en place suppose une communication rapide et précise vers les consommateurs afin que ceux qui détiendraient chez eux le produit incriminé évitent de le consommer.

Rien de plus simple a priori…Mais cela s’avère en réalité très compliqué !

Afin de vous informer et d’actualiser notre rubrique « Alertes sanitaires », nous croisons différentes sources d’information : les pages consacrées aux rappels sur les sites de la DGCCRF, du ministère de l’Agriculture ou de celui de la Santé, les pages dédiées sur les sites des distributeurs lorsqu’elles existent, des sites spécialisés... Et même comme cela, nous ne sommes pas sûrs d’avoir une liste exhaustive des produits au rappel.

Ainsi, depuis début août 2013, nous avons mis en ligne sur notre site 15 alertes ou annonces de rappel. Pour la même période, officiellement, il n’y en aurait eu que 6 puisqu’on en trouve 4 sur la page « Rappels de produits » du site de la DGCCRF et 2 autres sur celle intitulée « Actu alertes » du site du ministère de l’Agriculture. Au passage, on remarquera qu’il n’y a rien du côté de la Santé !

Entre les avis de rappel ou retrait qui, pour une raison mystérieuse, ne sont pas mentionnés sur les principaux sites institutionnels censés les diffuser au public et ceux pour lesquels il s’écoule plusieurs jours entre la notification de l’alerte aux autorités et la mise en place d’une communication destinée aux consommateurs, il me semble qu’en la matière on est loin d’une communication efficace et rapide ! Ne serait-il pas beaucoup plus simple d’avoir un site officiel unique regroupant l’ensemble des retraits et rappels plutôt que des publications qui apparaissent tantôt sur le site du ministère de l’Agriculture tantôt sur celui du ministère de la Consommation ?

En Italie, face à aux difficultés que rencontrent les consommateurs pour savoir quels produits font l’objet d’un rappel, le site « Il fatto alimentare » a lancé une pétition en ligne demandant une réelle transparence pour le consommateur et la création d’un outil efficace répertoriant tous les produits concernés.
Faudra-t-il en arriver là en France pour espérer une amélioration de la qualité du système d’alerte aux consommateurs ?

Commentaires   

# Claude 10-11-2013 15:43
Bonjour,
Pour ce qui me concerne c'est sur le site rappelsproduits ( qui a figuré dans l'émission de France 5 sur la sécurité alimentaire ) que je trouve les informations toujours plus complètes que sur les autres.
Répondre
# Celia 12-11-2013 15:09
Ce site ne relève pas des pouvoirs publics or ce sont eux qui devraient assurer l'information des consommateurs
Répondre
# Claude 14-11-2013 12:11
Bonjour,

Absolument d'accord avec vous mais ce site au final pallie la carence des pouvoirs publics. Alors, autant profiter de ses informations...
Répondre

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA