Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
lun.
17
mars 14

Manger c’est cool, gâcher c’est les boules !

Le ministère de l’agriculture sensibilise les 6 - 11 ans sur le gaspillage à la cantine.

Gapillage alimentaire cantine

Difficile de savoir exactement quel volume représente le gaspillage alimentaire dans la restauration scolaire ! En effet, le chiffre varie selon les modes de restauration (libre service ou pas), l’âge des convives, la qualité des repas servis... D’après l’ADEME, dans la restauration scolaire, les enfants jetteraient en moyenne 150g, par repas, d’aliments qui auraient pu être mangés. Au final cela représenterait environ 150 000 tonnes par an de nourriture non consommée qui termine à la poubelle ! À cela s’ajoutent les « excédents de production », c'est-à-dire ce qui a été préparé en cuisine et qui, ne pouvant pas être resservi, sera également jeté.

Les collectivités responsables des services de restauration s’attaquent désormais au gaspillage dû à la surestimation par les cuisiniers des quantités qui seront consommées par les jeunes convives. Elles proposent aussi la mise en place de composteurs là ou cela est utile pour traiter les biodéchets de la cantine ou favorisent le don à des associations caritatives de certaines denrées non consommées.

Parallèlement à ces actions nécessaires afin de lutter contre le gaspillage, le ministère de l’agriculture lance une campagne d’information auprès des enfants. Le but est de rappeler qu’à la cantine aussi il ne faut pas avoir les yeux plus gros que le ventre ou que c’est bête de remplir la poubelle avec le contenu de son assiette. Un effort tout particulier est porté sur le pain. En effet, cet aliment peut représenter jusqu’à un tiers de ce qui est jeté !

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA