Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
ven.
03
juin 11

Manger du poisson durable en Europe

Il y a, chez les Européens, comme une envie de poisson durable…

Le poisson, c’est bon pour la santé. Tout le monde s’accorde à le reconnaître. Mais d’après un sondage en ligne réalisé par le WWF auprès de consommateurs des 14 pays de la zone Euro, nous aimerions qu’en plus cela soit bon pour la planète.

Ainsi, 72% des consommateurs interrogés disent ne pas être correctement informés sur la provenance des poissons qu’ils achètent. Par ailleurs, une écrasante majorité d’Européens (88%) souhaiteraient que les produits de la mer qu’ils consomment soient issus de stocks gérés de façon responsable et non de ressources surexploitées.

Une réforme de la politique commune de la pêche est actuellement en chantier. À cette occasion, l'étiquetage des produits de la pêche pourrait être revu et modifié de manière à fournir une information plus conforme aux attentes des consommateurs. Par exemple, en faisant figurer systématiquement sur les étiquettes la zone géographique de capture, le nom scientifique de l’espèce (par exemple, pour le Cabillaud ou Morue : Gadus morhua) et s'il s'agit de poisson d'élevage ou sauvage. Certains rêvent aussi de voir enfin apparaître un véritable écolabel européen pour les produits de la pêche.

En France, la provenance des produits de la pêche et de l’aquaculture figure sur les étiquettes depuis 2002.
Cela influence-t-il vos achats de poisson ? Recherchez-vous les produits ayant un label ? Excluez-vous certaines espèces ou certaines zones de pêche ?

Pour en savoir plus sur l’étiquetage des produits de la mer

Pour en savoir plus sur le poisson « durable »

Taggé sous

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA