Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
ven.
15
avril 16

Promos : attention aux pièges

Comment ne pas se faire avoir dans la multitude des offres promotionnelles ?

Promos et arnaques

Plateau promotionnel à l’entrée de la grande surface, grandes affiches colorées annonçant un « Prix choc » ou une « Promo », tête de gondole, vente en lot, format familial … Toutes ces techniques de merchandising sont là pour attirer les consommateurs et en particulier ceux qui ne se tiennent pas scrupuleusement à leur liste de courses. Comment ne pas se faire avoir ?

Plateau promotionnel

La présentation sur palette et en cartons évoque le déstockage et la bonne affaire. Mais ces plateaux d’animation sont en général situés à l’entrée du supermarché, de manière à limiter la possibilité pour le consommateur de comparer réellement les prix à l’unité (prix au kilo ou au litre) avec des produits équivalents. Pourtant, dans la grande surface à côté de chez moi, les Pitch « Brioches au chocolat au lait » par 10 du plateau promo se révèlent plus chers au kilo que le sachet de 8 vendu dans le rayon habituel (6,08 € contre 5,90 €).

Tête de gondole

Le même réflexe qui consiste à comparer les prix à l’unité est indispensable pour les offres en tête de gondole. Ce n’est pas forcément le produit mis en évidence qui est le plus intéressant. Notamment, on trouve dans cette espace des formats qui ne sont pas toujours les plus avantageux.

Vente en lot et format promotionnel

Ce n’est pas parce que les mots « ECO », « PROMO », « XXL », « MAXI PACK » ou « FAMILIAL » figurent en énorme et en couleur sur les paquets ou entre les gondoles que toutes les offres sont forcément intéressantes.

Au mieux, on découvre que le lot ne fait économiser 1 ou 2 centimes/kg par rapport à la meilleure offre en rayon. Au pire, la promo n’en est pas une ! Comme ces céréales pour le petit-déjeuner pour lesquelles le paquet de 750 g est en fait plus cher au kilo que le paquet de 375 g (6.26 € le kilo contre 5.97 € le kilo).

Réservées aux clients fidèles

Si certaines promotions sont accessibles à tous les acheteurs, d'autres (leur présentation est parfois quasiment identique en rayon) sont réservées aux seuls porteurs de la carte de fidélité de l’enseigne. Et là encore, la réduction peut être immédiate ou contribuer à augmenter la cagnotte liée à la carte … ce qui obligera à revenir en magasin.

Quand le prix à l’unité disparait

Il arrive que lors de ventes promotionnelles le prix au kilo ne soit pas indiqué. Il s’agit alors d’une pratique commerciale déloyale et d’une entorse grave à la réglementation car le consommateur se trouve privé du seul outil lui permettant de vérifier si l’offre annoncée est intéressante. N’hésitez pas dans ce cas à agir auprès du professionnel et de la répression des fraudes. Et à passer votre chemin !

Commentaires   

# TRECANNE 21-04-2016 10:05
Actuellement à Casino (hypermarchés) il y a une promo sur le boursin. L'affiche indique 1 à 1,36€ le 2éme à moitié prix soit les 2 à 2,04€ (- 0,68 centimes). Hors c'est seulement pour l'ail et fines herbes.
J'ai pris 1 boursin noix 1,75€ et 1 A et FE 1,36€.
Remise 0,78€ soit les deux à 2,33€ (+ 29 centimes)
Le boursin Noix est plus cher, son prix n'était pas indiqué.

Salutations
Répondre
# Thierry T 30-05-2016 19:37
Trop souvent les prix ne sont pas explicites. Des endives vendues en sachet par 5 chez Auchan ou Leclerc, le prix au Kilo n'est pas indiqué. Il est courant de constater que le prix affiché en rayon ne corresponde pas lors du passage en caisse.
Répondre

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA