Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV

Andouilles, andouillettes, languiers et tripes Andouillerie du Château

Suite à une suspicion de présence de Listeria monocytogenes, la société « Andouillerie du Château » procède au retrait de la vente des produits suivants : andouilles, andouillettes, languiers et tripes.

Ces produits ont été commercialisés dans les départements 29, 22, 56, 35, 53 dans les rayons traditionnels et libre-service des commerces de détail.

Il s’agit de tous les lots portant les caractéristiques suivantes :

Nature du produit : andouilles, andouillettes, languiers et tripes
Marque : Andouillerie du Château
Estampille sanitaire
 : FR 29.027.021 CE
Présentation : toutes
DLC : toutes
Numéro de lot : tous

L’ensemble des lots est retiré de la commercialisation.

Certains de ces produits ont cependant été commercialisés avant la mesure de retrait.

Il est donc recommandé aux personnes qui détiendraient des produits correspondant aux caractéristiques décrites ci-dessus de ne pas les consommer et de les détruire, ou de les retourner au point de vente pour se les faire rembourser.

Les personnes qui auraient consommé les andouilles, andouillettes, languiers et tripes mentionnés ci-dessus et qui présenteraient de la fièvre, isolée ou accompagnée de maux de tête, sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation.

Les femmes enceintes doivent être particulièrement attentives à ces symptômes, ainsi que les personnes immuno-déprimées et les personnes âgés. Ces symptômes peuvent évoquer une listériose, maladie qui peut-être grave et dont le délai d’incubation peut aller jusqu’à huit semaines. En cas de doute, nous vous recommandons de vous adresser auprès de votre fournisseur pour savoir si votre produit est concerné par ce retrait.

La « Société Andouillerie du Château » se tient à la disposition des consommateurs pour répondre à leurs questions au numéro de téléphone : « 02 98 81 77 99 » ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Publié le 09/2/02/2015
Source Ministère de l’Agriculture