Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV

Panier des essentiels : la balle dans le camp des distributeurs

Les distributeurs s'engagent à proposer chaque semaine un panier de produits  "de qualité à prix attractifs", une annonce qui nous laisse sur notre faim...

Répondant à une initiative du secrétaire d’Etat chargé de la consommation, les grands distributeurs se sont engagés à proposer aux consommateurs une « sélection de produits alimentaires de qualité à des prix attractifs ».

Ce  panier hebdomadaire, composé d’au moins 10 produits avec au minimum un produit dans chacune des 6 catégories suivantes -fruits, légumes, viandes, poissons, fromages ou produits laitiers, boissons- est censé répondre à trois  critères liés à la saisonnalité, à l’origine des produits et à leur qualité.

Intéressant dans son principe, le projet ne pourra être bénéfique aux consommateurs que si les distributeurs jouent réellement le jeu, tiennent leurs engagements tant sur le caractère attractif des prix que sur les qualités nutritionnelles des produits qu’ils retiendront chaque semaine et ne répercutent pas les effets de cette mesure sur les autres produits.

La balle est donc désormais dans le camp de la grande distribution et nous attendons  de voir comment cette mesure sera mise en œuvre concrètement. Les questions en suspens restent nombreuses : quels seront les critères retenus pour apprécier la qualité des produits, quelle place sera donnée aux produits frais et de proximité, comment sera assuré le suivi et surtout à quel niveau sera fixé le prix de ce panier ?

Plus fondamentalement, cette mesure ne saurait occulter le problème des augmentations généralisées de prix alimentaires annoncées pour 2011. La hausse moyenne estimée à 2 voire 2.5 % va concerner l’ensemble de produits mais certaines denrées, comme le café, la farine ou les pâtes alimentaires, devraient connaître des hausses de 5 à 15 %. Il est regrettable que ces produits de base ne figurent pas dans le panier des essentiels.

 Publié le 07 avril 2011