Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
12/03/2012

Mediator : la CLCV s'engage à démontrer la culpabilité de Servier

Le 6 février s'est tenue au Tribunal de Nanterre une audience afin de préparer le procès « Mediator » prévu au mois de mai prochain.

MediatorLe 6 février au matin s'est tenue au Tribunal de grande instance de Nanterre une audience dite de « mise en état » afin de préparer le procès « Mediator » prévu au mois de mai prochain. Ce lundi, la CLCV a déposé devant le tribunal des conclusions listant toutes les pièces prouvant la  culpabilité de Servier. Nous avons produit également une liste de 31 témoins dont l’audition permettra d’établir qu’il y a eu tromperie de la part du laboratoire.

Pour la CLCV, il est de l’intérêt des victimes du Mediator que la procédure de Nanterre, dans laquelle 300 personnes se sont constituées parties civiles à nos côtés, puisse suivre son cours. En effet, elle est la seule qui offre la perspective d’un procès dans un délai raisonnable. Il s’agit d’éviter, comme dans de nombreux scandales sanitaires, que les victimes se retrouvent entraînées dans un marathon judiciaire de cinq ou dix années, parcours épuisant pour des personnes ayant déjà subi un sévère préjudice.

Il ne fait pas de doute que Servier continuera à faire feu de tout bois pour retarder la procédure et nous nous attendons à de multiples incidents de la part de ses avocats qui tenteront une nouvelle fois de remettre en cause la compétence du Tribunal de Nanterre. Rappelons que le laboratoire a déjà saisi, en vain, la Cour de Cassation pour obtenir le dessaisissement de cette juridiction. Face à ces arguties juridiques, la CLCV reste plus que jamais déterminée à faire face et à mener à bien l’action collective qu’elle a engagée à Nanterre.

 Publié le 06 février 2012

Dernière modification le 20/03/2012